De la cave au disque dur : Numérisation de la collection Knights-Whittome aux archives de Sutton

Ils ont été cachés pendant 100 ans, mais aujourd’hui les magnifiques négatifs sur plaque de verre sont à la disposition de tous et certains apparaîtront même sur grand écran. Découvrez les défis relevés par les archives de Sutton pour numériser et cataloguer plus de 10 000 images remarquables.

Par Abby Matthews – Responsable des archives, Circonscription de Sutton, Londres

De 1904 à 1918, le 18 High Street, à Sutton, dans le sud de Londres (alors le Surrey), était occupé par David Knights-Whittome, le « Photographe du Roi ». À partir de ce petit magasin, nommé « The Studio, Sutton », et d’un autre espace situé au 24 Station Road, à Epsom, Knights-Whittome a produit des milliers de photographies de personnes, de lieux, d’événements et d’institutions locales, ainsi que des images de maisons de campagne, d’événements aristocratiques et de la famille royale au cours d’une période déterminante de l’histoire britannique.

En 1918, Knights-Whittome a abandonné la photographie professionnelle et s’est éloigné de Sutton, pour finalement faire carrière dans la politique locale du Hertfordshire. La vaste collection de négatifs sur plaques de verre qu’il avait constituée pendant cette période, a été laissée dans la cave du magasin et, avec le temps, largement oubliée.

Glass plate negatives of the Knights-Whittome Collection were discovered in the cellar of the 18 High Street shop in 1988
Les négatifs sur plaque de verre de la collection Knights-Whittome ont été découverts dans la cave du 18 High Street en 1978

En 1978, le bâtiment abritant le 18 High Street – occupé plus tard par l’opticien Linwood Strong – a été démoli, mais heureusement, l’héritage photographique de cet homme remarquable a été découvert et transféré au service d’archives de Sutton.

La collection, composée de plus de 10 000 négatifs sur plaques de verre, est restée non documentée et invisible pour le public pendant près de 100 ans.

En 2014, une subvention du Heritage Lottery Fund a permis de commencer à travailler sur ces archives importantes et menacées et, sur une période de 4 ans (grâce à une autre subvention en 2016), un total de 10 700 images ont été nettoyées, relocalisées, numérisées, cataloguées dans le logiciel d’archives Axiell CALM, et ont fait l’objet de recherches.

Maintenant achevées, les images du projet “Past on Glass” apparaissent sur notre catalogue CALM des archives de Sutton ainsi que sur un site Flickr et un blog WordPress dédiés au projet. La collection représente une génération d’hommes, de femmes et d’enfants ayant un lien avec Sutton, Epsom et les environs.

Sutton Archives staff and volunteers catalogue items from Knights-Whittome Collection
Le personnel et les bénévoles des Archives de Sutton cataloguent et numérisent les articles de la collection de négatifs sur plaque de verre de Knights-Whittome

Challenges …

Les défis du projet étaient multiples, notamment la nécessité de gérer la cohérence des pratiques et la collecte de données au sein d’une équipe nombreuse, principalement composée de bénévoles. Il a été décidé dès le début de rationaliser cette tâche en compilant toutes les informations des catalogues et des métadonnées des images dans un modèle MS Excel prédéterminé, qui pouvait ensuite être nettoyé et rationalisé avant d’être intégré dans CALM.

La collecte de données a évolué au fil du temps, en commençant par une saisie en texte libre (avec des lignes directrices proposées à tous les volontaires), et se resserrant dans le temps pour être plus strictement contrôlé par des menus déroulants et des champs obligatoires.

Envelope containing glass plate scans. On it is written 'Knights-Whittome, Sutton'
Enveloppe contenant des scans de plaques de verre. Sur celle-ci est écrit « Knights-Whittome, Sutton ».

L’exercice a été encore compliqué par le fait que notre seule source d’information véritable sur la collection était les enveloppes originales dans lesquelles se trouvaient les négatifs. Celles-ci étaient faites de papier artisanal de mauvaise qualité, dans lequel l’encre de l’écriture avait déteint. L’écriture elle-même était souvent difficile à transcrire, ou illisible, et la tenue des dossiers du studio était singulière, la numérotation et l’orthographe des clients d’une plaque à l’autre variant énormément.

De plus, le processus de travail imposé par la gestion d’une équipe importante aux compétences et capacités diverses a fait que le procédé de numérisation a été divisé en étapes distinctes. Le négatif et l’enveloppe ont été séparés très tôt, et certaines personnes ont pris la responsabilité de nommer les fichiers d’images et de repositionner les plaques, alors que d’autres ajoutaient des informations sur les enveloppes au catalogue.

La possibilité que des éléments ne se mélangent était réelle et nécessitait de fréquentes vérifications et interventions. L’opération de nettoyage des données a constitué une part importante du travail du projet.

Sutton Archives Catalogue, Knights-Whittome Collection, British soldiers
Catalogue des archives Sutton, collection Knights-Whittome, soldats britanniques

Réflexions…

La collection n’était pas cataloguée avant le début de la numérisation. Avec le recul, cela ne nous a pas aidé, car les plaques, les albums et les tirages ont acquis des noms d’images numériques ne correspondant pas aux numéros de référence du catalogue final, et nous nous appuyons sur la base de données pour générer ces relations entre l’image et le catalogue.

C’est certainement quelque chose que nous aborderions différemment maintenant, mais ce projet a surtout été une période d’apprentissage, et dans l’ensemble, le succès de ce travail dépasse de loin les problèmes rétrospectifs que nous pouvons avoir avec le catalogue.

Ce travail nous a non seulement permis de créer un accès à une collection unique et puissante ouvrant le dialogue et la discussion entre les chercheurs, les historiens locaux et les descendants des sujets, mais il a également facilité la discussion avec les collègues du secteur de la numérisation.

Sutton Archives Catalogue, Knights-Whittome Collection search result
Archives Sutton CalmView, résultat de la recherche de la collection Knights-Whittome

Un symposium sur ce sujet a eu lieu en collaboration avec le PARC à l’Université des Arts en 2018, et la collaboration avec les conservateurs a permis de mener de nouvelles recherches et d’établir un partenariat innovant et fructueux avec les universités afin d’offrir des stages aux étudiants et une expérience professionnelle pratique.

Il est intéressant de noter que deux images de la collection Knights-Whittome figurent actuellement dans la superproduction de Sam Mendes « 1917 », sortie en 2020.

La collection de plaques de verre David Knights-Whittome est conservée au Sutton Local Studies & Archives Centre, basé à la bibliothèque centrale de Sutton, St Nicholas Way, Sutton SM1 1EA. Pour plus de détails sur la collection elle-même, et pour toute demande de renseignements concernant le matériel, contactez directement la responsable des archives Abby Matthews au +44 (0)20 8770 4746 ou par e-mail : abby.matthews@sutton.gov.uk, ou visitez la base de données CALM des archives de Sutton

http://www.calmhosting01.com/LBSutton/Calmview/ ou le blog du projet à l’adresse https://pastonglass.wordpress.com/

Recevez les dernières nouvelles dans votre boîte mail avec notre newsletter

Sélectionnez vos centres d’intérêt :

Nous utilisons des cookies et collectons d'autres informations personnelles sur notre site. Pour savoir comment, pourquoi et quoi, veuillez lire notre politique de confidentialité en ligne. En continuant d'utiliser notre site, vous acceptez notre politique de confidentialité en ligne.