Explorez le monde de la CultureTech à nos évènements digitaux, streaming les 11 – 13 juin

Explorez le monde de la CultureTech à nos évènements digitaux, streaming les 11 – 13 juin

Inscrivez-vous

OAI serveur et client

Exposez vos données au monde extérieur, ou récupérez-les ailleurs

Les bibliothèques ne fonctionnent que rarement seules: elles sont généralement connectées en réseau, elles ont des partenaires, elles participent à des solutions (collections, catalogues [fédérés],…) qui sont maintenues ailleurs. En tant que tels, ils doivent échanger régulièrement des données (bibliographiques). Ce besoin existe dans toutes les bibliothèques, mais il est probablement le plus important dans les bibliothèques académiques qui souhaitent exposer des informations savantes. L’objectif est souvent d’exposer non seulement les métadonnées, mais également le texte intégral, par ex. articles, extraits de conférence, rapports, présentations PowerPoint, dissertations et autres.

La capacité des bibliothèques à rendre l’ensemble de l’information tout de suite et facilement accessible à leurs utilisateurs est une exigence essentielle dans les environnements d’apprentissage d’aujourd’hui. L’Open Archives Initiative aborde ce problème en permettant l’exposition et la collecte de la documentation scientifique par le biais du Protocole pour la Récolte des Métadonnées (OAI-PMH). Grâce à la prise en charge d’OAI-PMH dans V-smart, les bibliothèques peuvent facilement exposer leurs bases de données et leurs archives e-print sans recourir à un logiciel tiers.

OAI a deux composants complémentaires: un serveur (pour exposer les données de V-smart au monde extérieur) et un client (pour moissoner les données du monde extérieur et les incorporer dans V-smart).

Deux composantes complémentaires

Serveur

Le serveur OAI utilise le protocole OAI-PMH (Open Archives Initiative Protocol for Metadata Harvesting) pour exposer les notices bibliographiques V-smart: «OAI-PMH fournit un cadre d’interopérabilité indépendant de l’application basé sur la récolte de métadonnées.» (voir également).

Le service fonctionne comme suit. Les notices exposées par le serveur OAI sont organisés en « sets ». Pour chaque set, un panier spécifique est créé dans V-smart. Les notices (les métadonnées) sont exportées à l’aide de profils d’export V-smart et peuvent être exposés via OAI-PMH comme Dublin Core, MARC21 et MarcXchange. D’autres formats peuvent être générés à la volée en spécifiant une transformation XSLT dans le profil d’exportation. Les clients OAI peuvent récolter le serveur OAI pour créer de nouveaux services basés sur vos enregistrements.

Client

En suivant les principes décrits sous l’option serveur, il est également possible de moissonner des données conservées ailleurs et de les stocker dans votre application V-smart locale.

La prise en charge de la moisson des référentiels OAI-PMH (Open Archives Initiative Protocol for Metadata Harvesting) est intégrée dans V-smart. Le client émet des requêtes OAI-PMH aux fournisseurs de données OAI-PMH et utilise les métadonnées comme base pour créer / mettre à jour les bases de données V-smart locales.

Le service fonctionne comme suit: V-smart planifie une tâche de moissonnage à partir d’un référentiel (un serveur Web qui agit en tant que fournisseur de données) qui prend en charge l’OAI-PMH comme moyen d’exposer les métadonnées. Les métadonnées sont récoltées, analysées, importées et fusionnées dans la base de données V-smart à l’aide de profils d’import pramétrables spécifiques. Cela vous permet d’importer des enregistrements via un mécanisme de moissonnage sélective dans V- smart à l’aide d’outils V-smart standard

Recevoir un devis pour OAI serveur et client

Recevez les dernières nouvelles dans votre boîte mail avec notre newsletter

Sélectionnez vos centres d’intérêt :