Travailler à distance au New York Botanical Garden

Voici comment le New York Botanical Garden s’adapte à la vie en confinement et comment l’équipe s’est organisée avec succès pour travailler avec EMu depuis chez eux

Nous remercions le Dr Barbara M. Thiers, vice-présidente, et Patricia K. Holmgren, directrice de l’Herbier William and Lynda Steere, d’avoir pris le temps de répondre à nos questions.

Quelle est la situation actuelle au New York Botanical Garden ?

Le New York Botanical Garden est fermé au public, et seul un petit nombre de collaborateurs essentiels s’y rendent pour travailler. Tous les autres membres du personnel travaillent à distance. Toutes les personnes utilisant EMu travaillent depuis leur domicile. Nous prévoyons de continuer à pratiquer le télétravail au moins jusqu’au 1er juillet 2020.

Dites-nous à quoi ressemble une journée ordinaire pour vous actuellement

Le personnel de l’Herbarium se concentre en confinement sur ses principales activités :

  1. La transcription des données de spécimens à partir d’images, soit dans EMu, soit dans l’une des plateformes de crowdsourcing auxquelles nous participons ;
  2. L’édition de données, comme la mise à jour en grand nombre des noms taxinomiques, la saisie des géocoordonnées générées par Geolocate, l’édition des images, la génération de l’OCR à partir des images des spécimens ;
  3. La maintenance de la base de données et de notre site internet ;
  4. La création de contenu de sensibilisation par le biais de The Handlens – histoires de spécimens que nous partageons en ligne ;
  5. La recherche ;
  6. Les activités axées sur le service à la communauté élargie des herbarium et des collections d’histoire naturelle ;
  7. L’administration – questions de ressources humaines, rapports de financement, etc.

En quoi cela diffère-t-il d’une journée classique, d’avant-confinement ?

Ce qui manque à notre routine actuelle, c’est tout le travail avec des spécimens physiques, par exemple, la préparation de nouveaux échantillons, leur classement, l’envoi en prêt, les réparations, la conservation, l’identification, le traitement des nouvelles collections par le personnel.

Comment avez-vous mis en place EMu afin de pouvoir poursuivre votre travail depuis chez vous ?

Les membres du personnel peuvent utiliser soit Sapphire (Ndlr. : outil d’accès web à Emu), soit le VPN pour se connecter à leur ordinateur professionnel afin de se servir d’EMu.

Quels sont les défis auxquels vous êtes confrontés ?

Bien que nous ayons un personnel très réactif et que nous soumettions des rapports hebdomadaires, on a l’impression que les choses nous échappent – il est difficile d’établir des priorités dans ce contexte de travail et difficile de ne pas se laisser distraire. Nous sommes également inquiets pour l’avenir de notre institution – nous avons déjà subi des réductions de salaire de 30 % (temporaires), mais nous nous attendons à des périodes difficiles pour le budget de l’institution.

Comment restez-vous en contact avec vos collègues ?

Réunions hebdomadaires de Zoom ; partage d’informations, à la fois liées au travail et juste pour le plaisir, via Slack.

Quels sont vos astuces pour rester concentré et garder un bon équilibre ?

Le personnel partage de la musique, des programmes en streaming, des photos de leurs animaux de compagnie. Certains membres du personnel participent à des projets de volontariat en ligne sans rapport avec notre travail.

Pour plus d’aide et de conseils sur le travail à distance, vous pouvez consulter notre page Ressources sur le travail à domicile ici.

Ressources pour le travail à domicile

Recevez les dernières nouvelles dans votre boîte mail avec notre newsletter

Sélectionnez vos centres d’intérêt :

Nous utilisons des cookies et collectons d'autres informations personnelles sur notre site. Pour savoir comment, pourquoi et quoi, veuillez lire notre politique de confidentialité en ligne. En continuant d'utiliser notre site, vous acceptez notre politique de confidentialité en ligne.