Découvrir CultureConnect : Les 10 principales questions posées lors de la première rencontre

Au fil des ans, nous avons eu d’innombrables conversations avec des musées. Quel que soit le type de musée, sa taille, son lieu d’implantation ou sa collection, nous répondons généralement à un certain nombre de questions similaires. Nous avons rassemblé les 10 interrogations les plus fréquentes avec leurs réponses. Nous espérons que cela vous sera utile avant notre prochain contact!

Q : Comment les clients utilisent-ils vos produits et services pour entrer en contact avec les visiteurs et les faire participer ? En particulier pour engager des publics plus larges et plus diversifiés ?

R : Nous sommes heureux de pouvoir dire que c’est une question à laquelle notre équipe réfléchit beaucoup, car l’engagement (ainsi que les aspects éducatifs) sont souvent au cœur des préoccupations de nos clients. C’est pour cette raison que nous avons construit notre plateforme afin de servir un large éventail de types de musées et de visiteurs.

Pour savoir comment servir un public diversifié, il est important de savoir qui il est, quels sont ses défis, ses motivations et ses objectifs. C’est pourquoi, lors de la phase de découverte, nous nous concentrons souvent sur la collecte de données et l’élaboration d’une stratégie en premier lieu. Nous utilisons des méthodes traditionnelles telles que les enquêtes auprès des visiteurs et l’observation pour concevoir des outils de réflexion comme les cartes d’empathie ou les personnalités d’utilisateur. Nous adaptons la portée de la recherche aux exigences du projet et de l’institution.

Nous appliquons les conclusions de la phase de recherche à notre technologie. Par exemple, nous avons amélioré nos fonctions multilingues (facilitant le déploiement d’une application en plusieurs langues) et nos fonctions d’accessibilité (permettant aux visiteurs aveugles ou sourds d’accéder à la technologie la plus avancée). Ces deux fonctionnalités ont été développées non seulement pour servir un public plus large et plus diversifié, mais aussi pour rencontrer ces visiteurs là où ils se trouvent.

La distribution est également un facteur clé pour atteindre et faire participer les publics, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du musée. Toutes nos applications sont dotées de fonctions de partage sur les réseaux sociaux, peuvent être publiées sur le web et ont un design entièrement réactif, ce qui signifie que vous pouvez visualiser n’importe quelle application sur un téléphone, un ordinateur portable, un ordinateur de bureau ou un grand écran.

Q : Comment vos clients présentent-ils leurs projets numériques à leur hiérarchie ? Au Conseil d’administration, à un donateur ou pour une demande de subvention ?

R : En fin de compte, pour promouvoir votre idée auprès des dirigeants – qu’il s’agisse des chefs de service, de l’équipe de direction ou du Conseil d’administration – vous devez vous mettre à leur place. À qui vous adressez-vous ? En quoi ce que vous proposez profite-t-il à l’institution ? S’inscrit-elle dans le cadre du plan stratégique du musée ?

Nous avons vu des professionnels de musées réussir à obtenir l’adhésion de leurs partenaires, tant collègues que hiérarchie. Le point commun de chaque cas : ils sont vraiment à l’écoute, donnant aux parties prenantes l’occasion d’exprimer leurs préoccupations et d’obtenir des réponses. Et puis il y a l’atout : les données. Dans la mesure du possible, étayez vos arguments par des données réelles (et, dans la mesure du possible, allez au-delà des éléments anecdotiques).

Q : Nous voulons développer quelque chose de personnalisé et/ou prendre l’un des produits existants de CultureConnect et y apporter notre propre touche, pouvez-vous le faire ?

R : Oui, l’avantage d’avoir une équipe de concepteurs et de développeurs à temps plein est que nous pouvons également prendre en charge des projets personnalisés. Une fois que votre fonctionnalité personnalisée est mise en ligne, elle est intégrée à notre système de gestion de contenu. Bien entendu, nous constatons que la plupart des clients sont capables de créer des contenus interactifs mobiles et numériques remarquables en utilisant notre gamme de produits et nos options de configuration existantes.

Q : Pouvez-vous nous aider à concevoir et à développer du contenu ?

R : Oui, notre équipe fait tout cela et si nous ne le faisons pas, nous avons des contacts qui peuvent s’en charger. Tous les engagements relatifs à un projet comprennent des services de gestion de projet standard, du lancement à la mise en œuvre. Nous utilisons toujours les meilleures pratiques pour le développement du contenu et pour la préparation des médias. Notre équipe de conception peut simplement vous conseiller ou participer en profondeur à la réalisation de maquettes et à la préparation des fichiers.

Pour les créations spécialisées, nous collaborons avec un partenaire de confiance. Au fil des ans, nous avons développé d’excellentes relations avec des fournisseurs de renommée internationale dans le domaine des musées et nous pouvons vous mettre en contact avec un partenaire ou le faire intervenir en tant que sous-traitant.

Q : Pouvons-nous suivre les performances des applications ? Examiner les données et les rapports d’analyse ?

R : Tout à fait ! Notre système de gestion de contenu dispose d’un tableau de bord de données et d’analyses intuitif. Vous pouvez vous connecter à tout moment et explorer l’activité de vos applications. Parmi les données que nous recueillons, citons la durée d’utilisation de l’application par les visiteurs, les pages les plus populaires et le type d’appareil utilisé. C’est également là que vous pouvez télécharger toutes les réponses générées par les visiteurs à partir des courriels recueillis dans le module de jeu.

Q : Nous n’avons pas de personnel numérique. Comment allons-nous entretenir nos produits interactifs digitaux ?

R : La maintenance n’est pas seulement un avantage dont nous aimons nous prévaloir, mais l’une de nos valeurs. Nos développeurs internes assurent la maintenance de l’ensemble du système 24 heures sur 24. Vous n’aurez jamais besoin d’engager un développeur pour modifier une expérience numérique obsolète ou défectueuse. Le personnel non technique peut facilement effectuer des mises à jour des applications et examiner les données et les analyses. Et, bien sûr, vous disposerez toujours de tutoriels ainsi que d’un service clientèle par téléphone ou par e-mail.

Q : Nous avons une très mauvaise connexion Wi-Fi dans le musée. Pouvons-nous quand même proposer des expériences numériques ou mobiles dans notre musée ?

R : Oui ! Les applications CultureConnect peuvent être publiées en  » mode hors ligne « . Le mode hors ligne fonctionne sur l’ensemble de notre plateforme, de sorte que vous pouvez exécuter tout votre programme numérique, y compris les guides mobiles, sans Wi-Fi ni service cellulaire. Et la bonne nouvelle, c’est que vous continuez à recueillir des données et des analyses. Le mode hors ligne fonctionne en téléchargeant les applications sur un appareil local qui peut ensuite être utilisé sans internet. Pour les guides mobiles, il existe une option hors ligne lors du téléchargement (les visiteurs peuvent donc choisir de télécharger le contenu sur leur téléphone, si cela est souhaité ou nécessaire).

Q : Une partie de notre stratégie institutionnelle consiste à rationaliser tous nos différents systèmes numériques. Comment pouvez-vous nous aider à atteindre cet objectif ?

R : Notre leitmotiv est « un système, un fournisseur ». Notre plateforme offre un tel éventail d’expériences mobiles, en galerie et en ligne, que votre équipe peut développer et gérer tous vos projets numériques en un seul endroit. Notre système de gestion de contenu (SGC) unifié signifie que vous pouvez vous connecter à un seul système pour visualiser, gérer, modifier ou créer toutes vos applications.

Nous aimons aussi parler d’intégrations. Si vous souhaitez connecter votre système DAMS ou votre système de gestion des collections, faites-le nous savoir et nous vous aiderons à le réaliser !

Q : Avez-vous des offres adaptées aux budgets ?

R : Lorsqu’un musée partenaire nous communique son budget, nous prenons en compte trois facteurs supplémentaires : le calendrier, la taille du projet et les ressources en personnel déjà disponibles au sein de l’institution. Par exemple, si le délai est court, le projet important et les ressources en personnel inexistantes, il est possible d’opter pour une option plus complexe et plus coûteuse ou de réduire la portée du projet afin de le réaliser dans les délais et le budget impartis. Notre chef de projet est un expert pour trouver l’équilibre.

Nous savons que les musées travaillent souvent avec des budgets fixes et ont besoin d’un projet qui se termine sans dépassement. Nous consacrons un peu plus de temps à l’étape de la proposition afin de définir clairement l’étendue du projet et de pouvoir proposer des devis fermes et définitifs.

Nous avons quelques produits spécifiques destinés aux petits musées. Consultez notre page Comment ça marche pour plus d’informations.

Q : Quels types de frais facturez-vous ?
R : Si vous êtes un client de la licence Entreprise, vous payez des frais annuels pour un accès illimité à la plateforme CultureConnect et à notre gamme complète de produits. Vous pouvez créer autant d’applications que vous le souhaitez avec votre équipe interne. Nous continuerons à assurer la maintenance de la plateforme et à fournir un accompagnement à la clientèle.

Si nous créons vos applications dans le cadre d’un engagement de projet, attendez-vous à payer des frais d’installation et des frais de maintenance annuels. Lorsque vous évaluez un fournisseur, il est important de vous renseigner sur les frais d’installation, de maintenance annuelle, de service à la clientèle, les frais techniques et tous les autres frais potentiels (cachés).

CultureConnect représente une valeur incroyable par rapport au coût (en temps et en argent) du développement personnalisé d’expériences uniques ou de l’embauche d’agences numériques. Notre solution de guide mobile est également plus riche en fonctionnalités et plus flexible que les solutions standard comparables.

Recevez les dernières nouvelles dans votre boîte mail avec notre newsletter

Sélectionnez vos centres d’intérêt :